Passez au niveau supérieur avec le thé Lapsang Souchong

Le thé Lapsang Souchong est un classique parmi les thés noirs qui offre une expérience gustative unique en son genre. Venu tout droit de la province du Fujian, en Chine, ce thé fumé est aimé autant pour sa saveur audacieuse que pour l’histoire fascinante qui se cache derrière sa production. Dans cet article, nous vous présentons et vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir sur cette variété de thé exceptionnelle.

L’origine du thé Lapsang Souchong : un heureux accident

Comme c’est souvent le cas dans l’histoire des découvertes culinaires, l’origine du thé Lapsang Souchong est le fruit d’un heureux accident. Au cours de la dynastie Qing, une troupe militaire a pris possession d’une fabrique de thé et les travailleurs ont été forcés de quitter les lieux temporairement. Le temps perdu et les feuilles de thé inutilisées pendant cette période ont poussé les producteurs à précipiter le processus de séchage pour ne pas gâcher leur récolte. Ils ont ainsi eu l’idée de faire sécher leurs feuilles de thé au-dessus de feux de pin, leur donnant cette saveur fumée si caractéristique qui a vite conquis les palais.

Comment reconnaître un vrai Lapsang Souchong ?

La première chose qui frappe lorsqu’on s’intéresse au thé Lapsang Souchong est évidemment sa saveur unique et intense. Les notes de fumée qui dominent sont dues à la méthode de séchage traditionnelle, qui utilise des feux de bois de pin pour donner aux feuilles de thé Lapsang Souchong leur arôme si particulier.

Les caractéristiques visuelles

Parmi les indices permettant d’identifier un véritable Lapsang Souchong, on peut noter l’apparence des feuilles de thé. Leur couleur est généralement plus sombre que celle des autres thés noirs, avec des nuances allant du noir profond au couleur caramel, selon le niveau de torréfaction des feuilles. On peut également remarquer la présence de quelques bourgeons dorés parmi les feuilles.

Le nez et la dégustation

Au nez, le Lapsang Souchong se distingue bien sûr par ses arômes de fumée prononcés, qui peuvent rappeler un feu de camp ou un barbecue. Selon la qualité du thé et la méthode de production utilisée, on peut également sentir des notes de cuir, de résine ou de fruits secs.

Une fois infusé, le Lapsang Souchong offre une liqueur ambrée à rouille, dont la clarté peut varier en fonction de la concentration des feuilles dans l’eau. En bouche, la fumée reste évidemment très présente, mais elle laisse également place à des saveurs sous-jacentes plus douces et équilibrées, évoquant la réglisse, les agrumes ou le miel.

Les différentes méthodes de fabrication du Lapsang Souchong

Il existe deux méthodes principales pour fabriquer le thé Lapsang Souchong : la méthode traditionnelle, qui consiste à fumer les feuilles de thé au-dessus de feux de bois de pin, et la méthode moderne, qui utilise du liquide fumé pour arômatiser les feuilles directement.

La méthode traditionnelle

C’est bien sûr cette méthode qui a donné naissance au thé Lapsang Souchong tel que nous le connaissons aujourd’hui. Les producteurs cueillent les feuilles de thé à la main, puis les laissent flétrir pendant plusieurs heures. Ensuite, elles sont roulées et oxydées avant d’être placées sur des grilles en bambou au-dessus de feux de bois de pin. Le processus de fumage peut durer jusqu’à 10 heures, selon le niveau de torréfaction souhaité.

La méthode moderne

La méthode moderne consiste quant à elle à utiliser du liquide fumé pour reproduire l’arôme caractéristique du Lapsang Souchong sans passer par la phase de séchage au feu de bois. Si cette méthode a pour avantage d’être plus rapide et moins coûteuse que la méthode traditionnelle, elle offre un résultat moins authentique en termes de saveurs.

Lapsang Souchong, une véritable invitation au voyage

Bien qu’il soit souvent considéré comme un thé clivant à cause de sa dominance fumée, le Lapsang Souchong est une véritable invitation au voyage qui mérite d’être exploré dans toute sa diversité. En effet, selon les méthodes de production et la provenance des feuilles utilisées, chaque Lapsang Souchong offrira une palette aromatique différente, allant du fumé intense au plus subtil.

Alors la prochaine fois que vous êtes à la recherche d’une expérience gustative hors du commun, n’hésitez pas à vous laisser tenter par cette variété exceptionnelle de thé noir fumé qui saura vous transporter jusqu’aux lointaines montagnes du Fujian.